logochoeur




7. A Horse With No Name
America Paroliers : Dewey Bunnell
 
  • Le chant
  • traduction
     On the first part of the journey

    I was looking at all the life
    There were plants and birds and rocks and things
    There was sand and hills and rings
    The first thing I met was a fly with a buzz
    And the sky with no clouds
    The heat was hot and the ground was dry
    But the air was full of sound

    I've been through the desert on a horse with no name
    It felt good to be out of the rain
    In the desert you can remember your name
    'Cause there ain't no one for to give you no pain La, la

    After two days in the desert sun
    My skin began to turn red
    After three days in the desert fun
    I was looking at a river bed
    And the story it told of a river that flowed
    Made me sad to think it was dead ,You see I've been through the desert on a horse with no name
    It felt good to be out of the rain
    In the desert you can remember your name 'Cause there ain't no one for to give you no pain La, la

     

    After nine days I let the horse run free
    'Cause the desert had turned to sea
    There were plants and birds and rocks and things
    there was sand and hills and rings
    The ocean is a desert with it's life underground
    And a perfect disguise above
    Under the cities lies a heart made of ground
    But the humans will give no love

    You see I've been through the desert on a horse with no name
    It felt good to be out of the rain
    In the desert you can remember your name
    'Cause there ain't no one for to give you no pain
    La, la

     
     

    Dans la première partie du voyage
    Je regardais la vie dans son ensemble
    Il y avait des plantes, des oiseaux, des rochers et des choses
    Il y avait du sable, des collines et des anneaux
    La première chose que j'ai rencontré était une mouche bourdonnante
    Et le ciel sans nuages
    Il faisait chaud et le sol était asséché
    Mais l'air était plein de bruit

    (Refrain)
    J'ai traversé le désert sur un cheval sans nom
    Ça faisait du bien de sortir de la pluie
    Dans le désert tu peux te souvenir de ton nom
    Parce qu'il n'y a personne pour te faire souffrir

    Après deux jours dans le soleil du désert
    Ma peau a commencé à virer au rouge
    Après trois jours dans les distractions du désert
    Je regardais le lit d'une rivière
    Et l'histoire parle d'une rivière qui jadis coulait
    Ça m'a rendu triste de penser qu'elle était morte

    (Refrain)

    Après neuf jours j'ai laissé le cheval s'enfuir
    Parce que le désert était devenu une mer
    Il y avait des plantes, des oiseaux, des rochers et des choses
    Il y avait du sable, des collines et des anneaux
    L'océan est un désert avec sa vie souterraine
    Et un déguisement parfait au-dessus
    Sous les villes repose un cœur fait de terre
    Mais les humains ne lui donneront pas d'amour 
Choeur à coeurs Chants Play list's Répétitions Ailleurs dans l'univers Contact